Le magazine DMG MORI pour les professionnels et les clients.

DMU eVo linear Spécialité 5 axes

Nos packages 5 axes au meilleur prix !

Disponible avec CELOS® sur SIEMENS ou avec HEIDENHAIN.

de DMG MORI

Dès maintenant en standard : convoyeur à copeaux, pistolet d’arrosage et MPC.
Délai de livraison de 8 semaines !

Livraison départ usine depuis Seebach.

DMU 60 eVo linear – technologie 5 axes inégalée et plus de € 14.000,– de réduction !

DMU eVo linear

  • Entraînement linéaire dans l’axe X et Y gage de précision et dynamique, jusqu’à 80 m/min en rapide
  • Table birotative pour l’usinage simultané en 5 axes, domaine de pivotement de 115° et charge de 400 kg
  • Broche speedMASTER® de 20.000 tr/min et 130 Nm en standard
  • Construction à portique optimisée pour une grande stabilité, un faible encombrement et une excellente accessibilité
  • Avec technologie du fraisage-tournage ou changeur de palettes (2 stations) en option

Demander
une offre

Cycles technologiques DMG MORI

  • Programmation conversationnelle
  • Gain de rapidité de 60 %

Plus d'information

Avantage indéniable grâce à la technologie 5 axes de DMG MORI.

Témoignage client

JK ENGINEERING HOLDINGS LTD.

« La grande stabilité de la DMU eVo nous permet d’usiner des pièces en titane pour l’aérospatiale ou l’industrie médicale avec une très grande précision. »

John Kenny (au centre), gérant de JK Engineering, entouré de deux de ses spécialistes engagés.

Usinage en 5 axes sur une DMU 60 eVo.

Pièce en aluminium complexe pour la formule 1.

Articulation artificielle en titane pour le médical.

Carter de transmission en aluminium.

Créée en 2001, l’entreprise JK Engineering travaillait à l’origine en tant que sous-traitant pour la formule 1 et usinait chaque jour des pièces de précision complexes. Basée à Kings Langley en Angleterre, l’entreprise applique depuis longtemps ce haut degré d’exigence dans la branche médicale, dentaire, électronique et – depuis sa certification AS 9100 et ISO 9001 – dans la technique aérospatiale et l’industrie de la défense. 25 professionnels compétents et dynamiques constituent l’épine dorsale de JK Engineering. Ils disposent d’un atelier moderne comprenant 14 centres d’usinage et tours de DMG MORI. Les fraiseuses universelles 5 axes et l’automatisation y occupent aussi une place importante.

« Nous agissons sur un marché en constante évolution avec des exigences maximales quant à la qualité », raconte John Kenny, gérant de JK Engineering. Son équipe a rapidement appris non seulement à répondre à ces exigences typiques du marché, mais également à aller au-delà. « Nous restons compétitifs seulement si nous développons notre savoir-faire de manière conséquente et que nous investissons dans les technologies d’usinage les plus modernes. » Dans cet esprit, l’objectif était d’introduire l’usinage en 5 axes dans les sept ans. « Selon nous, la DMU 50 de DMG MORI était la première machine 5 axes vraiment fiable », se souvient John Kenny. De plus, le modèle compact qui occupe une petite surface au sol s’est parfaitement intégré dans l’environnement de production. « L’usinage 5 axes nous a permis de réduire considérablement le nombre de serrages, ce qui nous a nettement avantagé par rapport à la concurrence. » Celle-ci usinait encore en 3 axes en ce temps-là.

Depuis, JK Engineering est resté fidèle à DMG MORI. Dix des 14 machines de DMG MORI exécutent le fraisage en 5 axes : trois DMU 50, cinq DMU 40 eVo et deux DMU 60 eVo, la plus récente étant équipée d’un changeur de palettes. John Kenny cite un autre atout de ces machines : « Grâce à la construction stable et aux broches puissantes, nous pouvons travailler de manière productive et avec précision, notamment pour ce qui est de l’usinage lourd. » Les précisions de 10 μm sont devenues banales. « La gestion de la température des machines DMG MORI contribue également à la précision. » Il va de soi que JK Engineering exécute l’usinage dans des halls climatisés.

Pour JK Engineering, l’usinage 5 axes n’était que la première étape vers l’optimisation durable des processus. « L’automatisation est la clé qui permet d’utiliser ce parc de machines le plus efficacement possible », affirme John Kenny. Les robots et les dispositifs de chargement sont indispensables pour une fabrication sans présence humaine la nuit et le week-end. « Les robots nous offrent davantage de souplesse dans le domaine des petites séries, parce que nous pouvons facilement adapter l’ordre de priorité des commandes selon les besoins – et ce, sans temps de réglage de longue haleine. » Il nous confie que le chargement automatisé des machines réduit également les défauts de précision dus aux serrages manuels. John Kenny porte un regard optimiste sur l’avenir : « Nos compétences professionnelles et les machines fiables et précises de DMG MORI vont nous aider également à l’avenir à livrer des composants très exigeants, rapidement et à des prix compétitifs. »

JK Engineering Holdings Ltd.
Unit 2 Leewood Farm, Harthall Lane, Kings Langley,
Watford, Herts, WD4 8JJ.
sales@jk-engineering.co.uk, www.jkeng.co.uk

Témoignage client

« Grâce à la DMU 80 eVo linear, nous sommes 4 fois plus rapides pour usiner des superalliages – et ce, avec une précision de ± 2 μm. »

Après la faillite de Lehman, le directeur de l’usine Hidenobu Shigeki rendait visite à 30 clients potentiels par mois, l’entreprise connaissant une forte régression des commandes. Grâce à ses activités commerciales, l’entreprise s’est agrandie et connaît aujourd’hui bien plus de succès.

Les opérateurs expérimentés de Tomoei Seimitsu devant la DMU 80 eVo linear (de gauche à droite : Satoshi Sumitani, Hitoshi Nagao, Junji Oki et Hayato Ikenaga).

« Notre entreprise fabrique avant tout des protoypes pour les climatiseurs, les véhicules et les vélos et ce, en partie dans des délais de livraison de seulement deux jours. » Le directeur de l’usine Hidenobu Shigeki explique les défis typiques de la fabrication de protoypes. Pour ce qui est de la précision, nous ne faisons aucun compromis, quelle que soit la rapidité du délai de livraison. De nombreuses commandes exigent une précision géométrique de ± 2 μm et certaines pièces sont fabriquées dans des matériaux difficiles à usiner comme l’Hastelloy.

Afin de garantir une grande précision, nous contrôlons systématiquement tous les écarts de températures et nous réalisons un contrôle qualité de chaque pièce. « À chaque commande, nous relevons le même défi : respecter les délais de livraison très courts tout en assurant une grande précision », ajoute M. Shigeki. Pour faire face au nombre croissant de commandes, Tomoei Seimitsu a investi dans l’usine et dans 9 nouvelles machines-outils au cours des deux dernières années.

« C’est avant tout la DMU 80 eVo linear qui contribue fortement à accroître notre productivité », explique le directeur de production Hitoshi Nagao. Il fait l’éloge de la DMU 80 eVo linear et affirme que « grâce à ses entraînements linéaires, la machine est 4 fois plus productive que les machines d’autres fabricants pour l’usinage des formes libres en 3D. » La DMU 80 eVo linear est de loin la machine 5 axes préférée au sein de l’usine. Tous les opérateurs préfèrent travailler avec la eVo et « Prends la eVo, si elle est libre » est une expression courante dans l’entreprise.

Le directeur de fabrication Hitoshi Nagao explique : « La eVo est très facile à conduire, notamment lorsqu’il s’agit d’usiner des pièces très précises dans des délais très courts. La large porte de l’aire d’usinage offre une accessibilité idéale et facilite le réglage. » M. Shigeki se place du point de vue de la gestion et explique ce qu’il souhaite pour l’avenir de l’entreprise : « Les machines DMG MORI sont très peu encombrantes et assurent une productivité extrêmement élevée par unité de surface. Nous souhaitons continuer de nous développer et conserver notre position de leader dans le domaine de la fabrication de protoypes. »

Tomoei Seimitsu Co., Ltd.
2-2-11, Nakano-cho-higashi, Tondabayashi City,
Osaka 584-0022
www.tomoeiseimitsu.co.jp